Association loi 1901

Partenaires

Affiliation
Partenaire sport
Affiliation
Affiliation local

ALD 

 

Il faut demander au médecin traitant ou à celui de l’hôpital une prise en charge à 100 % des soins par la SS (sécurité sociale) ou la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie) ou la caisse dont vous dépendez. Le formulaire de demande précise l’établissement d’un protocole de soins que vous devrez suivre pour être totalement pris en charge. Y sont définis tous les soins et médecins spécialisés en relation avec la pathologie du patient. (( Les ALD avec protocole de soins )).

 

Les troubles du develloppement sont incluent dans la liste des ALD (affections longues durées)

( Les affections de longue durée )

 

MDPH

 

Pour bénéficier d’une telle reconnaissance, il faut s’adresser à la MDPH (maison départementale des personnes handicapées) du département de votre domicile. Ce guichet unique était autrefois scindé en 2 (CDES commission départementale d’éducation spéciale et COTOREP commission technique d’orientation et de reclassement professionnel). Il se veut maintenant un lieu d’accueil, d’informations, d’accompagnement et d’accès aux droits pour toutes les personnes handicapées, enfants et adultes, créé par la Loi du 11 février 2005 mise en œuvre au 1er janvier 2006. Conçu pour faciliter le passage enfants/adultes autrefois cloisonné, celui-ci reste cependant difficile car les commissions restent indépendantes. (http://www.mdph.fr/).

 

Au sein des MDPH, les CDAPH (commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) déterminent le taux d’invalidité du patient, son orientation, le droit et la durée pour l’attribution de l’ensemble des aides et prestations : cartes de priorité, d’invalidité, de stationnement, AEEH (allocation d’éducation de l’enfant handicapé), AAH (allocation aux adultes handicapés), PCH (prestation de compensation du handicap).