Association loi 1901

Partenaires

Affiliation
Partenaire sport
Affiliation
Affiliation local

Des patients        

A 60 ans, les droits d’une personne handicapée sont totalement modifiés. L’AAH se transforme en pension de vieillesse. La CAF fait avec la CNAV (caisse nationale d’assurance vieillesse) une reconstitution de carrière pour déterminer le montant de cette pension, avec possibilité de d’ajout d’une AAH différentielle pour maintien du niveau de vie. Une personne handicapée qui n’a jamais travaillé percevra le minimum contributif soit 628,99€ en avril 2014.

Les personnes devenant handicapées à partir de 60 ans peuvent bénéficier, sous conditions de revenus, de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) à demander auprès du CCAS (centre communal d’action sociale) de la mairie pour financer les aides techniques et humaines.

Les personnes handicapées ayant travaillé au moins une partie de leur vie sont assujetties au même régime que les autres travailleurs et peuvent passer au statut de retraité en fonction de leur année de naissance. S’ils ont été reconnus handicapés suffisamment tôt dans leur carrière, ils peuvent bénéficier d’une retraite anticipée. Retraite du salarié : retraite anticipée pour handicap

 

Des parents

La cessation de l’activité professionnelle des parents pour s’occuper d’un enfant handicapé ouvre droit à l’assurance vieillesse. Pour faire valider ce droit, il faut se faire enregistrer auprès de la CAF qui demandera régulièrement des déclarations de situation. ( Retraite du salarié : pension de retraite à taux plein )

L’attribution de l’AEEH donne droit à des trimestres supplémentaires pour le décompte des droits à la retraite. Pour faire valider ses droits, il est impératif de conserver tous les justificatifs des versements de l’AEEH ou de les récupérer chaque mois sur le site Internet de la CAF. Ne pas oublier au moment des 20 ans de l’enfant et de la clôture de son AEEH de demander à la CAF l’attestation justifiant de la durée des versements de l’AEEH.

 

EHPAD – ESMS

Après la retraite, pour les personnes qui deviennent handicapées il existe des structures d’accueil spécialisées de type maison de retraite ou EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et des ESME (établissement ou service social et médico-social) qui aident au maintien à domicile tant qu’il est possible. ( Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) )

( Dossier sur les établissements et services sociaux et médico-sociaux )